Etudes/enquêtes

Etude Hospitalisation Privée : Chirurgie ambulatoire et hospitalisation à domicile

La chirurgie ambulatoire et l’hospitalisation à domicile correspondent à deux modes de prises en charge alternatives à l’hospitalisation complète. Si leur développement dans l’offre de soins, et plus particulièrement dans l’hospitalisation privée, ne connaît pas le même degré d’avancement, les enjeux et problématiques soulevés par l’essor de ces deux types de prise en charge soulèvent des enjeux et des problématiques en partie communs.

Que faut-il retenir ?

Ces deux prises en charge sont aujourd’hui promues pour répondre à deux objectifs : l’un médical, l’autre économique. La mise en place de l’ambulatoire apporte une révolution culturelle. Elle transforme significativement les contenus des métiers du point de vue des activités, de l’organisation, mais aussi plus largement de son sens (diminution du temps de présence auprès des patients, intensification des flux de patients).

Avec 14% des journées réalisées, la position de la branche dans l’offre d’HAD apparaît minoritaire devant le privé non lucratif puis le public. Les HAD ont besoin de compétences pointues pour fonctionner : équipe de coordination, personnels soignants en capacité de délivrer au domicile du patient des soins techniques...

L’hospitalisation privée dispose d’une place prédominante dans l’offre de chirurgie ambulatoire en France : en 2015, les établissements de la branche réalisent 65% des actes de chirurgie ambulatoire contre 47% des actes de chirurgie avec nuitée.

Pour en savoir plus

Téléchargez l'étude