Information

Plan de relance pour l'apprentissage

16 Juin 2020
Le 4 juin dernier, le gouvernement a annoncé un plan de relance pour l'apprentissage qui débutera début juillet. On vous en explique les contours ci-dessous.

Une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis

Si un employeur embauche un apprenti au cours de la période allant du 1er juillet 2020 au 28 février 2021, il pourra percevoir une aide financière dont le montant s’élève à :

  • 5 000 € pour les mineurs
  • 8 000 € pour les majeurs

Le dispositif d’aide concerne toutes les entreprises recrutant des apprentis qui veulent préparer des diplômes allant jusqu’au niveau licence professionnelle.

Pour les entreprises de plus de 250 salariés, le versement de cette aide sera conditionné à la présence de 5% d’alternants en 2021.

Un délai de 6 mois pour signer un contrat

Le délai pour signer un contrat passe de 3 à 6 mois afin de laisser davantage de temps aux jeunes pour trouver et décrocher un emploi afin de tenir compte de la crise économique qui s'annonce. Cette extension est valable jusqu'au 31 décembre 2020. 

Ces derniers auront la possibilité de rester rattachés à des centres de formation des apprentis (CFA) pendant six mois maximum, sans être sous contrat.

A compter du 1er janvier 2021, les dispositions de droit commun s'appliqueront et le candidat disposera de 3 mois pour trouver un employeur.

Les modalités financières seront bientôt précisées. 

Un coup de pouce pour les jeunes

Le gouvernement demande également une mobilisation territoriale pour aider les jeunes à trouver un employeur. Ainsi, chaque jeune ayant formulé ses voeux sur Afflenet ou Parcoursup en 2020, devra se voir proposer à minima une formation en apprentissage. 

L'Etat envisage également l'éligibilité des ordinateurs portables à l'aide au premier équipement plafonnée à 500€ et instaurée en 2018, mais les modalités de cette mesure ne sont pas encore confirmées.