Information

PEC : Un nouveau dispositif de formation et d’outillage RH en Nouvelle Aquitaine

6 Novembre 2020
L’OPCO Santé Nouvelle-Aquitaine propose un dispositif expérimental à l’attention des employeurs et des bénéficiaires de PEC sur 2020 et 2021. Il prolonge une démarche partenariale engagée en 2018 entre l’OPCO Santé, l’AFDAS, Cohésion sociale / Uniformation et la Direction Régionale de Pôle Emploi Nouvelle-Aquitaine.

Le parcours emploi compétences (PEC) constitue une évolution des contrats aidés et vise l'insertion durable du bénéficiaire sur le marché du travail, par le biais d'un contrat de travail et d'un accompagnement adapté, impliquant le bénéficiaire, l’employeur et le prescripteur.

Sa mise en œuvre repose sur le triptyque emploi - formation - accompagnement, afin de favoriser le retour à l'emploi durable des personnes rencontrant des difficultés particulières d'accès au marché du travail.

Grâce à l’obtention d’un nouveau soutien financier du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et de la DIRECCTE Nouvelle-Aquitaine, par le biais du Fonds régional de l’Innovation et du Fonds d’Initiative Territoriale, l’OPCO Santé Nouvelle-Aquitaine propose un dispositif expérimental de formation et d’outillage RH à l’attention des employeurs et des bénéficiaires de PEC sur 2020 et 2021.

Prolongeant une démarche partenariale engagée en 2018 entre l’OPCO Santé, l’AFDAS, Cohésion sociale / Uniformation et la Direction Régionale de Pole Emploi Nouvelle-Aquitaine, ce nouvel accompagnement spécifique propose :

  • L’accès à des actions de formation co-financées à 100% pour structurer un parcours certifiant et/ou professionnalisant défini au regard des compétences à acquérir.
  • L’information et le conseil des employeurs par les conseillers OPCO sur le parcours du salarié bénéficiaire facilitant l’identification des besoins en formation, dans une logique d’employabilité.
  • Un soutien à la mise en place de formation et d’accompagnement des tuteurs PEC pour favoriser la mise en œuvre des parcours d’intégration sécurisée des salariés PEC.
  • Un outillage RH des employeurs et des tuteurs pour positionner et évaluer les compétences acquises de leurs collaborateurs.
  • Un outillage permettant de rendre lisibles les passerelles entre différents emplois et différents domaines de compétences afin de sécuriser l’accompagnement et l’employabilité des bénéficiaires de PEC.
  • Une modélisation de parcours de formation permettant d’accéder à un emploi pérenne.

Le déploiement du dispositif, organisé jusqu’en juin 2021, englobe près de 300 parcours de formation de bénéficiaires PEC et d’environ 150 parcours de formation pour les tuteurs.

 

Répondant à des enjeux stratégiques majeurs pour le secteur de la santé, ce dispositif permet aux OPCO d’apporter des réponses concrètes ainsi que :

  • de contribuer à l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi ;
  • de participer au développement régional de l’alternance grâce à des parcours post PEC débouchant sur un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ;
  • de renforcer l’approche compétences grâce à l’outillage des fonctions RH.

 

Ces enjeux s’inscrivent dans les engagements forts pris par le gouvernement dans les plans de relance et notamment #1jeune1solution qui prévoit d’augmenter à 60 000 le nombre de salariés PEC dans les structures, en 2021.

Bilan et enseignements du 1er dispositif expérimental déployé en 2018 :

    • 335 actions de formations ;
    • 187 salariés en PEC issus de 115 entreprises ;
    • 14% des formations réalisées étaient certifiantes (74h en moyenne) : 70% sont des actions de perfectionnement et d’élargissement des compétences (77h en moyenne) et 14% étaient professionnalisantes ;
    • dans 98% des cas, les formations ont été financées à travers le plan de formation des structures ;
    • Le public bénéficiaire est majoritairement peu qualifié (50% de niveau III et infra III) et relativement jeune (31% ont moins de trente ans et 30% ont entre 30 et 40 ans) ;
    • 95% des participants sont « employés ou ouvriers ».