AES par l'alternance, c'est possible !

Tu t'intéresses au métier d'accompagnant éducatif et social ?
Découvre comment y accéder par la voie de l'alternance.
Visionne le webinar accessible en replay !

Conférence en ligne pour tout savoir !

Tu souhaites en savoir plus sur les métiers du social qui recrutent dans le secteur de la santé et comment y accéder par la voie de l'alternance ? Inscris-toi au webinar du 6 avril.

Au programme : 
- toutes les informations sur deux métiers du soin : aide-soignant et infirmier,
- le déroulé d'une formation en alternance,
- les démarches pour décrocher un contrat en alternance,
- le témoignage d'un centre de formation d'apprentis (CFA).

+ 15 min de Questions / Réponses

Je m'inscris au webinar

5 raisons de choisir l'alternance

Comment devenir AES ou accompagnant éducatif et social ?

  • Devenir accompagnant éducateur et social signifie accompagner quotidiennement les publics souffrant d’une perte d’autonomie, quelle qu’en soit la cause. Les accompagnants éducatifs et sociaux prennent en charge les enfants, les adolescents et les adultes affectés par un handicap, par l’âge ou par une situation de faiblesse ou de vulnérabilité.
  • Ces professionnels ont pour mission de compenser la perte d’autonomie de la personne et de la rendre actrice de son projet de vie.
  • Ils mettent en place des activités et des animations à destination des publics accompagnés, aident aux actions de tous les jours (déplacement, toilette, administratif, rendez-vous…), stimulent leur vie sociale et favorisent l’accès aux activités d’apprentissage et culturelles.

La formation de l’AES

Pour devenir AES, le diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES), un diplôme de niveau 3 (niveau CAP), est indispensable.

  • La formation d’accompagnant éducatif et social peut être suivie en alternance. Que ce soit avec un contrat d’apprentissage (pour les personnes de moins de 30 ans) ou un contrat de professionnalisation (pour celles de plus de 30 ans), l’étudiant est rémunéré et alterne la pratique en entreprise et la théorie de sa formation d’AES à l’école.
  • Les personnes salariées qui souhaitent changer de métier peuvent devenir AES grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE) sans suivre la formation d’accompagnant éducatif et social.

La mise en place d’une formation d’AES en alternance ou d’une VAE peut être accompagnée et financée par l’OPCO Santé.

 

Trouver une formation en alternance sur InserJeunes en cliquant ici. 

AES : quelles évolutions professionnelles ?

Suivre la formation d’AES ouvre plusieurs voies pour évoluer professionnellement.

Le DEAES permet en effet de se tourner vers d’autres métiers des secteurs paramédicaux et médico-sociaux, comme le diplôme d’État :

  • d’aide-soignant (DEAS),
  • d’auxiliaire de puériculture (DEAP),
  • de moniteur éducateur (DEME)
  • diplôme d’État de technicien de l’intervention sociale et familiale (DETISF).

Ainsi, l’AES bénéficie d’allègements sur certains modules s’il décide de suivre l’une de ces formations.

Les qualités requises pour devenir accompagnant éducatif et social

3 qualités de l'AES